mardi 12 mars 2013

ViETnAM

ViETnAM

 

SaïGoN - NhA TrANg - Hoi HaN  - Hué - HaNoï - Ha LoNg

Baie d'Ha Long

 

  SaïGoN



Mardi 15 janvier
Après un mois fantastique en Thaïlande, je quitte ce merveilleux pays pour me rendre au  Vietnam...
A 18h30, mon avion atterrit à Ho Chi Minh Ville, plus connu sous le nom de Saigon...
On m'avait prévenu... les Vietnamien sont des gens froids... d'ailleurs ici même si la température avoisine les 28°C, l'accueil est glacial!
Pour les français, le visa est obligatoire... j'aurai pu le faire-faire à l'ambassade du Vietnam à Bangkok mais il fallait que je leur laisse mon passeport pendant 5 jours... J'ai donc opté, comme de nombreux touristes, pour la lettre d'invitation...





Qu'-est-ce donc la lettre d'invitation?
Comme son nom l'indique c'est une lettre, nominative, visée par le service d’immigration vietnamien et qui permet à son possesseur d'embarquer sans visa et de l’obtenir à l’arrivée à l’aéroport.


Comment se procurer ce fabuleux document?
Aller sur le site ACA Voyage (testé et approuvé par moi-même)
Enregistrer les infos demandées
Payer les 15$ (ben oui, rien n'est gratuit!!)
Patienter 2 jours puis vous recevrez par e-mail le fameux sésame qui vous permettra d'entrer au Vietnam (la lettre d'invitation ainsi que le formulaire à fournir).
Une fois à l'aéroport, dirigez-vous vers "Visa on arrival". Remettez aux gentils et souriants douaniers vietnamiens la lettre, le formulaire, une photo ainsi que 45$ (oui le visa vietnamien coûte très cher)... puis une dizaine de minutes plus tard, le douanier vous rend votre passeport avec le fameux visa vous autorisant à rester au Vietnam durant 30 jours!


A 19h, je me retrouve donc à l'extérieur de l'aéroport où normalement un taxi, envoyé par l'hôtel (Phan Lan 2 Hotel) doit m'attendre avec une pancarte à mon nom (la classe!!) Sauf que des personnes avec des pancartes il y en a des centaines!!! Impossible de trouver mon chauffeur à travers toute cette foule... mais ce voyage m'a appris à être de plus en plus maligne!!! Alors petit conseil: prenez une feuille, écrivez votre nom, prénom et hôtel, avancez vers cette foule... et attendez que votre chauffeur vous trouve... c'est beaucoup plus simple et ça ne prend que 2 minutes!


L'aéroport se trouve à une trentaine de minutes du centre de Saigon... Et ce qui vous frappe d'emblée c'est la circulation des véhicules... C'est juste incroyable..
Je n'ai jamais vu ça avant, et je pense que je ne verrai jamais ça ailleurs!!! C'est vraiment hallucinant!!! De jour comme de nuit la circulation est intense... Il existe bien sûr des feux tricolores, des panneaux routiers et des passages pour piétons... mais selon moi c'est seulement pour faire joli car ici rien n'est respecté... (enfin, si, la vitesse est respectée!)... On circule à droite et à gauche... on traverse les ronds-points et cela, que le feu soit rouge ou vert... Mais le pire dans tout ça c'est que ça klaxonne... toujours et tout le temps!!! "Biiiiiiiiiiip Biiiiiiiiiiiiiiiiiip je vais te doubler!!! Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiip je passe à côté de toi!!! Biiiiiip Biiiiiiiiiiiip Biiiiiiiiiiiiiiip dégage tu me gènes!!!" Rhaaaaaaaaaaaaaa!!! ça ne s'arrête jamais!!!! Bref, une véritable cacophonie mêlée d'anarchie!


Au Vietnam, les 3/4 des véhicules sont des deux roues motorisées (plus de 3 millions)... des voitures, il y en a très peu... d'ailleurs ce sont essentiellement des taxis, car ici les voitures coûtent extrêmement chers à cause des taxes. 
Des millions de scooters et autres motobikes sillonnent la ville à n’importe quelle heure de la journée, créant des flots incroyables de circulation... d'ailleurs souvent les voitures peinent à se frayer un chemin.
Les Vietnamiens, comme la majorité des asiatiques, marchent très peu... à croire qu'ils sont montés sur roulettes. D'ailleurs sur le scooter du Vietnamien vous trouverez sa femme, ses deux enfants, sans oublier le frigo tout juste acheté ainsi qu'une quantité d'objets!!!
Et le piéton dans tout ça!!! Et bien à première vue, quand vous débarquez au Vietnam, traverser une rue semble absolument impossible, tant le flot de motos sur la route est constant... ça ne s'arrête jamais... et inutile de chercher un passage piétons, car bien qu'ils existent, ils ne servent à rien!!!
Mais il y a une technique... qui même si elle semble suicidaire aux premiers abords, fonctionne très bien... il faut traverser calmement, d’un seul coup, sans s'arrêter et surtout sans courir, en marchant toujours au même rythme... et bien sûr en priant. Et là, miraculeusement, vous vous retrouverez de l’autre côté de la rue! Et oui, les Vietnamiens, même s'ils ne ralentissent pas, vous évitent (tout en vous frôlant...)!!! Il faut prendre cela comme un jeu... d'ailleurs c'est vraiment grisant de traverser une route au Vietnam!!!... Mais pour les débutants, je conseille de commencer à traverser la route en se protégeant derrière un Vietnamien ;-) 





Mercredi 16 janvier:
Après une bonne nuit de sommeil, en route pour visiter la ville.... mais je suis stoppée dans mon élan par le gérant de l'hôtel qui me demande d'enlever tous mes bijoux (y compris mon sifflet anti-agression) car au Vietnam il y a, paraît-il, beaucoup de vol à l'arraché!!! ça vous met tout de suite en confiance!
Donc, c'est allégée de tout mon "or" ou plutôt de tout mon "toc" que je pars à la découverte de Saigon!!!
Cette ville, officiellement nommée Hô Chi Minh depuis 1975, continue d'être appelée Saïgon par la majorité des Vietnamiens... c'est donc pourquoi je fais pareil! Saïgon, ville de plus de 7 millions d'habitants, est la plus grande ville du pays! 
Je me lance donc à la découverte de Saïgon en commençant par me rendre au fameux 'Ben Thanh Market'!!! Sur le chemin, je me rends compte combien cette ville et ses habitants sont dynamiques! Dans l'immense parc qui longe l'avenue "Phan Ngu Lao" des centaines de Vietnamiens de tous âges, en tenue de sport, courent, dansent, jouent au foot ou au badminton... alors que moi je me contente de flâner tranquillement dans ce parc pour fuir l'agitation des scooters! Mais toutes bonnes choses ayant une fin... j'arrive au bout du parc et retrouve toute cette folle agitation !
Afin de rejoindre le 'Ben Thanh Market' je dois traverser une immense avenue... de nombreux touristes et moi même étant hésitants à se lancer, un gentil militaire est venu nous prêter main forte ! Il falait nous voir, nous une quinzaine de touristes, tentant tous de nous cacher derrière ce militaire dans le but d'arriver en vie de l'autre côté !
Me voilà enfin devant le 'Ben Thanh Market'. Ce marché est le plus grand marché de cette ville qui comporte tout de même plus d'une centaine de marchés de toutes tailles ! Comme dans tous les marchés vietnamiens, ici on trouve de la nourriture (et mon pire ennemi : le durian!), des vêtements, des souvenirs...
Mais ce marché est très touristique... et ça les vendeurs l'ont bien compris et en profitent pour gonfler les prix... et surtout, ici on se croirait au 'bled' car les commerçants n'hésitent pas à vous attraper le bras afin d'aller jeter un oeil dans leurs boutiques!!!
Je fais rapidement le tour de ce marché envahit de touristes et de vendeurs pas toujours très sympathiques... et préfère continuer ma balade dans les rues de Saïgon et profiter de son atmosphère si particulière!


La ville de Saïgon est très moderne. C'est un contraste assez étonnant comparé aux capitales voisines de Vientiane et de Phnom Penh... D'immenses buildings jalonnent les rues. De magnifiques tours de verre s'élèvent dans le ciel et d'immenses centres commerciaux regroupant les grandes marques de luxe poussent comme des champignons !
Durant ma balade, je suis obligée de zigzaguer entre les nombreux vendeurs à la sauvette qui vous proposent toutes sortes d'objets comme des briquets ou bien des lunettes de soleil ! D'ailleurs, vous avez beau porter vos lunettes sur le nez et expliquer gentiment au vendeur que vous n'avez pas besoins d'une seconde paire... et bien il continura à vous suivre en insistant pendant de longues minutes !!!
Je préfère donc me réfugier dans les temples bouddhistes et taoïstes de la ville.



Décidément, le Vietnam et les Vietnamiens, ne ressemblent en rien aux Thaïlandais, Laotiens ou Cambodgiens que j'ai eu la chance de rencontrer... les Vietnamiens sont des gens assez froids... parfois rudes et souvent trop directs...!!!
C'est un contraste assez étonnant après les pays que je viens de visiter! Ici il y a très peu de sourires "gratuits" ... ici un sourire ça se mérite!!!
Mais comme on dit, à Rome on fait comme les Romains!!! Alors je dois m'adapter!


"Motobike! Madam where you go ? Motobike ???"
En fin d'après-midi, je sympathise avec un moto driver... et après de longues minutes de négociaton, il accèpte de me faire découvrir Saïgon à l'arrière de sa moto pour seulement 4$ !
Car selon moi, pour vraiment comprendre et s'immerger dans cette ville, il faut impérativement la parcourir à motobike!!! Et hop, un casque sur la tête (ici c’est obligatoire!), une grande inspiration, et broummmmmm !!!Vous êtes parés à découvrir le vrai visage de Saïgon!
Un conseil: Agrippez vous de toute vos forces à votre chauffeur... d'ailleurs prenez-en un légèrement dodu afin de le pincer assez fort pour lui faire comprendre qu'il doit ralentir...
Au début je fermais les yeux... mais vous vous rendez vite compte que cela ne fait que décupler les autres sens.... Je me suis donc résignée à les rouvrir mais durant tout le trajet on pouvait m'entendre pousser des petits cris... à chaque fois que mon chauffeur accélérait, doublait, se faisait doubler, roulait en contre-sens, zigzaguait, roulait sur le trottoirs!!!... et puis finalement grâce à cette balade, je commence à comprendre pourquoi ça klaxonne tout le temps!
Mon pilote de F1, tout en zigzaguant me fais découvrir les différents monuments de la ville que j'aurai l'ocassion de visiter dès le lendemain : La cathédrale, la grande poste centrale, les différents petits et grands musées de la villes, le palais de la réunification...
La balade n'a durée qu'une trentaine de minutes!! Mais c'est dingue le nombre de fois où j'ai cru mourir!!! heureusement j'arrive seine et sauve à l'hôtel!
Malheureusement, il n'y a pas de photos de cette balade suicidaire en moto à travers la ville car j'étais bien trop occupée à me cramponner à mon chauffeur!




Jeudi 17 janvier
Aujourd'hui, je me suis inscrite pour faire un "City tour" (9$) avec une vingtaine d'autres touristes... dont un couple de retraités d'aix en provence, Dominique et Philippe que je recroiserai plusieurs fois au Vietnam!
Je vous avez déjà expliqué la difficulté de comprendre un asiatique parler anglais! Mais je crois que les Vietnamiens ont la palme d'or de l'accent le plus original! Un accent que j'ai énormément de mal à comprendre... Ce qui me rassure c'est que même les anglophones ont du mal à comprendre les Vietnamiens!!! Donc quand le guide tente de vous donner des explications... c'est plutôt amusant car personne ne comprend la même chose!!!

Nous faisons un premier arrêt au War Remnant Museum!!! Eh bien quel musée!!!!
Ce musée des souvenirs, appelé il y a encore quelques années le ‘Musée des Atrocités Américaines et Chinoises » retrace sur trois étages et grâce à de nombreuses photos, l'atrocité de la guerre du Vietnam et les conséquences qui en découlèrent...

Dans la cour, vous aurez l'occasion d'admirer des engins de guerre : hélicoptères, chars, avions militaires...

Puis dans l'enceinte du musée, des photos par milliers ainsi que des récits sont là pour vous rappeler l'atrocité de cette guerre... les morts, les bléssés, les tortures et mutilations... mais le plus terrible ce sont les conséquences de l'agent orange! Cet herbicide, crée par Monsanto, permettait de dessécher les forêts afin de débusquer plus facilement les ennemis qui s’y cachaient. Mais les conséquences de cette guerre chimique sur la population furent terribles car de nombreux enfants nés de parents ayant été au contact de l'agent orange ont des malformations atroces... d'ailleurs les photos parlent d'elles-mêmes !
Ce musée est réellement très intéressant ! Personne ne peut sortir indemne de cette visite... d'ailleurs, âmes sensibles, s'abstenir !
Seul petit bémol, dans ce musée seule la version nord vietnamienne est racontée... rien concernant les tortures infligées aux Américains, ou bien sur ce que les Viêt-Cong ont fait subir à leurs concitoyens du sud ! D'ailleurs la propagande anti-américaine transpire encore un peu trop à mon goût, surtout lorsque votre guide ne se gène pas pour dire qu'il refuse d'accompagner lors des visites ces groupes de "##fucking americans##"... et je vous passe les autres noms d'oiseaux ! O_o !
Ensuite en route pour China Town et son marché Binh Tay ! Cet immense marché comportant plus de 2000 stands est très touristique et il est très facile de se perdre dans tout ce dédale de marchandises! Puis direction la pagode Thien Hau, toujours dans le quartier de Chinatown, temple dédié à la déesse de la mer .


Évidemment, comme toute visite en groupe, arrêt obligatoire dans une boutique de thé... où nous avons le droit à une dégustation gratuite de thé au jasmin et également le fameux "weasel coffee" "(ca phe chon"). Il s'agit en fait d'un café obtenu grâce aux excréments des belettes ! Je vous explique: les grains de café mangés par des belettes sont récupérés dans leur excréments puis moulus avant de vous être servi chaud ! Hummm un régal !
Après un déjeuner vietnamien, nous nous rendons au palais de la Réunification: Il s'agit du palais présidentiel du sud vietnam avant 1975 L'histoire de ce palais est vraiment très intéressante mais la visite l'est beaucoup moins car finalement vous passez devant une succession de salles (bureau du président, salle de réunion, salle de réception...) qui se ressemblent toutes : des chaises et des tables posées sur de la moquette ! Heureusement, au sous-sol vous pourrez profiter de l'excellente expo photo retraçant les moments importants du pays !
Notre Dame


Avec le groupe il nous faudra moins de 30 minutes pour faire le tour de ce bâtiment et de son jardin. Nous partons donc ensuite pour la Cathédrale Notre Dame (ressemblant à s'y méprendre à la version miniature de la cathédrale Notre Dame de Paris). Construite en brique rouge importée de Toulouse cette cathédrale est somptueuse!
La Poste Centrale
Ensuite nous nous dirigeons vers le bureau de la grande poste centrale qui se trouve juste à côté de la Cathédrale. Quelle drôle d'idée de visiter un bureau de poste me direz-vous! Mais il faut savoir que la charpente métallique de cette poste a été conçue par... Gustave Eiffel!!! Ce bâtiment est magnifique ! Un régale pour les yeux.
Puis pour finir notre excursion, petite visite de l'hôtel de ville de Saïgon, symbole de l'architecture coloniale française.






Vendredi 18 janvier
Aujourd'hui je vais passer la journée dans le delta du Mekong avec là encore une vingtaine d'autres touristes! Je sympathise avec un couple d'Autrichiens... et c'est parti pour 3h de bus!!!




C'est donc à bord d'un bateau que nous naviguons sur le magnifique Delta du Mékong... Nous longeons les nombreuses habitations flottantes afin d'arriver au marché... flottant... ben oui, ici tout flotte!
Situé sur le fleuve Tiên, l'un des bras du Mékong, ce marché de gros, spécialisé dans les fruits est l'un des plus important du Vietnam. Des centaines de sampans et de péniches se croisent... des barques chargées de bananes, durians (beurk!), pamplemousses, ramboutants (litchis) naviguent au grès des flots. La chorégraphie est bien rodée et le spectacle est magnifique.




Nous arrivons ensuite dans une fabrique de "bonnes choses" à  déguster: Gateaux, bonbons, alcool...
Puis, c'est tout joyeux (il faut dire qu'il y avait 5 alcools différents à goûter!) que nous embarquons ensuite sur un sampan (sorte de mini barque à rames) afin de naviguer dans les petits canaux ombragés. Après 30 minutes de navigation nous arrivons dans un verger local où nous sommes accueillis par un sympathique serpent de plus de 3m de long !!!
Après le déjeuner, nous enfourchons un vélo pour profiter d'une petite balade digestive dans les villages alentours.

Après cette balade, nous reprenons le bateau afin de nous rendre dans la ville de Vinh Long afin de découvrir son marché...
Retour à Saigon à 19h



Samedi 19 janvier:
Aujourd'hui visite en solo de Saigon!
Je décide de faire ce que je sais faire de mieux... c'est à dire aller me perdre dans les petites rues de la ville afin de profiter des scènes de la vie quotidienne!


Et ici, le Vietnam ressemble vraiment aux décors des cartes postales : les vietnamiens et leurs chapeaux pointus, les papis fumant la pipe assis sur le trottoir, les vendeurs ambulants portant une sorte de balancier sur l'épaule, les salons de coiffure en plein air, les petits écoliers en uniforme qui envahissent les rues dès que l'école est finie... ça c'est le Vietnam que j'aime!

Dans la soirée, je me rends au parc... et comme tout bon asiatique qui se respecte, c'est le moment du sport...
Depuis le début de mon périple en Asie, je suis toujours émerveillée de voir à quel point le sport tient une place essentiel dans la vie des asiatiques. Qu'ils apprennent tout juste à marcher ou bien qu'ils se déplacent avec une canne, quel que soit leur âge, le sport fait parti intégrante de leur programme journalier!






Ce soir, à 20h je prends un bus de nuit, direction Nha Trang, l'une des principales stations balnéaires du Vientnam...




Nha Trang



Dimanche 20 janvier:
A mon réveil vers 3h du matin dans le bus, j'ai un petit creux et décide de manger l'un de mes bons gâteaux au chocolats acheté avant mon départ!!! et là... Nooooooooooooooon!!! impossible d'ouvrir mon cadenas!!! j'ai beau faire le code, rien ni fait!!! Impossible d'ouvrir mon sac... donc impossible de manger mes bons gâteaux au chocolats! Mais le pire dans tout ça c'est que j'ai également accrocher mon sac à main à ce cadenas... donc ça risque de ne pas être pratique de porter tout cet attirails!
J'essaie donc durant durant une bonne partie de la nuit d'ouvrir mon cadenas... mais en vain... sniff! (et là je pense à tous les élèves du collège à qui je répondais "mais bien sûr" lorsqu'ils me disaient qu'ils ne pouvaient pas récupérer leurs affaires dans leurs casiers car leur cadenas refusait de s'ouvrir!!!)
Le bus arrive à Nha Trang à 7h. Moi et tous mes sacs cadenassés sautons sur la première moto taxi et en route pour le "Truong Giang Hotel" à deux pas de la plage. En arrivant, on me demande de déposer mes bagages à la réception est de revenir à 11h pour le check-in. Ok, mais je suis coincée avec tous mes sacs cadenassés avec un cadenas qui refuse obstinément de s'ouvrir! Heureusement, la réceptionniste appelle un monsieur qui mettra tout de même plus de 15 minutes à couper mon cadenas! Maintenant il faut que je m'en achète un autre...


En attendant le check-in, je file prendre mon petit dej' dans un restaurant français à deux pas de l'hôtel (La Parisienne). Puis en route pour une balade matinale sur la plage. A cette heure matinale il y a évidemment très peu de monde. J'en profite pour m'allonger sur le sable et finir ma nuit ! De toute façon, à cette période, sur les plages de Na Thrang c'est quasiment mission impossible de se baigner car cela est beaucoup trop dangereux. Les vagues sont immenses et surtout très fortes... et il suffit de faire 3 pas dans l'eau pour ne plus avoir pied ! Donc je passe ma journée sur le sable afin de peaufiner mon bronzage !...



Lundi  21 janvier:
Allez, malgré la chaleur, je pars à la découverte des principaux monuments de la ville à pied!!!

Lorsque vous marchez dans les rues de Na Thrang, ne soyez pas surpris de croiser quelques rats vous coupant la route! La ville est envahi par ces énormes bébêtes... et c'est compréhensible car malgré le fait qu'il y ait des conteneurs pour mettre les poubelles partout dans les rues, les habitants, allez savoir pourquoi, s'obstinent à jeter leur sacs-poubelles sur les trottoirs !
Et ici, comme partout en Aise, de nombreuses moto-taxi vous proposent leurs services d'une manière plus ou moins sympathique... Je ne compte plus les fois où j'ai entendu "Motobike! Madam" (ça c'est sympathique et je réponds toujours avec le sourire)... mais parfois certains chauffeurs se contentent d'un simple "WOOOOooooh MotOOOooo!!!" (ça c'est beaucoup moins sympathique!) à cela je réponds de ma plus grosse voix et en faisant mes gros yeux "NOOOoooo MotOOOooo!!!" Parfois je me fais peur toute seule!
C'est donc à pied, que j'arrive à la cathédrale de Na Thrang. également appelée la cathédrale du Christ-Roi. Ce bâtiment de style gothique français est située sur une sorte de petite colline. Attention il y a des horaires à respecter car à certaines heures ils ferment les grilles entourant le jardin de la cathédrale (même si vous êtes dans ce jardin!)... Mais si vous êtes enfermé dehors, "no panic", rerentrez dans la cathédrale et un gentil monsieur, à qui vous aurez préalablement mimer le fait que vous vouliez sortir, viendra vous ouvrir (tout en vous faisant les gros yeux et en vous montrant les horaires affichés en gros sur le portail!! Bon ok, cette fois c'est ma faute!)


Je continue ensuite ma longue marche vers la pagode Lon Son et son célèbre Grand Bouddha Blanc... L'entrée est gratuite... mais pour parvenir au sommet et voir cet magnifique Bouddha il vous faudra grimper une centaine de marches (152... je ne les ai pas compté... c'est écrit dans mon guide!) … mais comme si cela n'était pas assez difficile, il vous faudra zigzaguer entre les nombreux mendiants qui n'apprécient vraiment pas que vous refusiez de leur donner de l'argent... et je vous jure que même si vous ne comprenez pas la langue, vous savez quand on vous insulte!
Heureusement, au sommet, en plus du magnifique Bouddha Blanc (et des autres petits Bouddhas aux alentours), vous aurez une vue magnifique sur la ville de Nha Trang.


Dans la soirée, direction le petit (vraiment mini) marché de nuit de Nha Trang.


Mardi 22 janvier:
Dans la matinée, je me rends dans le marché le moins touristique de la ville : le cho dam market ! L'avantage de cet immense marché, c'est qu'à l'inverse des marchés touristiques qui gonflent leurs prix, ce dernier étant fréquenté essentiellement par des vietnamiens, permet aux touristes d'avoir des produits locaux à moindre coûts !


Puis pour ma dernière journée, direction la plage... car ce sera probablement ma dernière occasion de profiter de la chaleur et du soleil avant bien longtemps !!!


Ce soir, à 19h, départ en bus de nuit pour Hoi An










Hoi An 



Mercredi 23 janvier:
Le voyage jusqu'à Hoi An, s'est révélé être assez chaotique... car régulièrement , durant les 12h de voyage, le chauffeur s’arrêtait au bord de la route pour faire monter des locaux qui étaient obligés de s'entasser sur le sol du bus ! Un conseil amis voyageurs, faîtes comme moi et prenez une couchette en hauteur car même si ça secoue, au moins vous êtes tranquille !
Vers 7h le bus arrive dans la vieille ville d'Hoi An., ville inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO...
Je me lance donc à la recherche d'un hôtel mais me rends très vite compte qu'ici les logements coûtent excessivement chers... mais je comprends vite pourquoi ! Après avoir déposé ma valise au Than Binh Hotel, je pars visiter cette petite ville... et quelle ville! Je tombe littéralement amoureuse de cet endroit plein de charme ! Hoi An est incontestablement la plus jolie ville que j'ai eu la chance de visiter depuis le début de mon voyage ! Une petite ville pleine de charme, avec ses maisons peintes en jaune, ses anciennes demeures, son petit pont japonais, ses ruelles piétonnes, ses lampions colorés qui illuminent la ville, son port et ses Vietnamiens souriants ! Car oui, ici, les Vietnamiens sont adorables !Youhouuuuuuuu!!!

Flâner dans cette ville est un véritable enchantement pour les yeux. Ici l'architecture française côtoie l'architecture chinoise et japonaise... Plus de 800 bâtiments sont répertoriés pour leur intérêt à la fois architectural et historique... Si comme moi vous avez de la chance, une adorable petite mamie vous invitera même à venir visiter sa vieille maison... gratuitement... juste pour le plaisir de faire plaisir à une petite touriste française très curieuse!
Durant ma balade matinale, j'arrive devant le fameux pont japonais. Construit en 1593, ce pont permettait de relier le quartier chinois au quartier japonais.
Je décide de traverser ce pont mais deux dames me demandent de l'argent … Cela n'a pas vraiment l'air officiel donc vous pouvez faire comme moi et quelques autres touristes français ... refuser de payer... et quand même passer ! Décidément il n'y a que les français pour râler (car les Chinois, eux, ils payent!)... mais si ça me permet d’économiser quelques dollars, je suis des leurs! ;-)
 
Je passe donc le pont Japonais gratuitement et arrive dans une petite rue touristique... bordée de boutiques de souvenirs en tout genre... et en profite pour m'acheter un "sac à viande" en soie pour 3$.
Après le shopping je repasse le pont Japonais dans l'autre sens... on me réclame encore de l'argent... je refuse et je passe... afin de me rendre au marché central et me balader le long du port.

La ville d'Hoi An est vraiment toute petite et en moins de trois heures pour pouvez en avoir fait le tour... mais moi je ne m'en lasse pas... et continue de tourner...

Cette ville est réputée de par le monde pour ses nombreux tailleurs. Car il faut savoir qu'à Hoi An il y en a des centaines (officiellement plus de 300)... ça tombe bien, dans quelques jours je vais devoir affronter le froid... donc j'ai besoin d'un manteau ! Ici les tailleurs sont de véritable prodiges. Vous choisissez un modèle exposé en vitrine ou sur catalogue (vous pouvez même venir avec une photo des vêtements ou des chaussures que vous souhaitez), vous choisissez la qualité des matériaux, on vous prend vos mesures, vous versez un acompte et le lendemain votre article est prêt !!!
Je trouve une petite boutique « 7seven » dans la rue LeLoi où la couturière accepte de faire le manteau de mes rêves pour 840 000 VND= 40$=30€ (Les autres tailleurs me demandaient plus de 60$ !!! )... Demain à 17h j'aurai donc un magnifique manteau !




Jeudi 24 janvier:
Aujourd'hui, je pars visiter l'ancienne cité Cham de My Son à une quarantaine de kilomètres d'Hoi An. Et dans le bus qui nous conduit jusqu'aux temples, je revois Dominique et Phillipe mon adorable couple de retraités rencontré à Saigon.
Nous arrivons à My Son vers 10h et déjà le site est envahit par des touristes chinois... Cette cité impériale entre le IVème et le XII ème siècle renferme plus de 70 ouvrage architecturaux... Bon pour être honnête, après avoir visité les temples d'Angkor au Cambodge, cette cité est un peu décevante car très abîmée par la guerre, peu rénovée et surtout il y très peu d'informations! Mais c'est tout de même agréable de se balader sur le site.
Vers midi nous rejoignons notre bateau afin de déjeuner et par la même occasion, profiter d'une croisière qui nous conduit dans le village de Than Ha, réputé pour sa poterie, ces céramiques et ses sculptures sur bois vraiment magnifiques !
Nous revenons à Hoi An vers 16h30... et je cours à la boutique "7seven" afin de récupérer mon manteau sur-mesure ! Et quel merveille ! Il est juste magnifique ! J'ai presque hâte qu'il fasse froid pour pouvoir la mettre (enfin pas trop quand même!)...

(PS: Vous aurez l'occasion de le voir très bientôt...!)

Dans la soirée je rejoins Dominique et Philippe pour une visite d'Hoi An by night !... Les illuminations sont spectaculairement magnifiques... d'ailleurs la ville est tellement charmante, qu'ici les éboueurs travaillent en musique...










Vendredi 25 janvier:
Aujourd'hui pour mon dernier jour à Hoi An il pleut ! Zut, moi qui avais prévu de louer un vélo pour partir à la découverte des alentours...
Qu'à cela ne tienne, je pars quand même me balader dans l'une des plus jolies villes du monde qui malgré la pluie garde tout son charme ! Lorsqu'il pleut, les habitants se parent de leurs plus beaux ponchos de pluie et c'est un véritable festival de couleurs qui s'emparent de la ville




J'arpente donc les rues que maintenant je connais par cœur et je me retrouve sur l'avenue du marché central où se déroule une fête... enfin c'est ce que je pensais... une fanfare, des chars et des personnes déguisées parades !!! Je trouve cela magnifique jusqu'au moment où je me rends compte que dans l'un de chars se trouve un cercueil... il s'agit en fait d'une procession mortuaire !

 

J'abandonne donc cette procession et décide de me rendre à pieds sur les petites îles ( An Hoi Islet et Cam Nam Island) qui sont reliées par un pont à la ville d'Hoi An. Ici c'est beaucoup moins touristique.







 

Dans l'après-midi, la pluie cesse enfin. Je loue donc un vélo (profitez-en car je pense que c'est l'une des seules villes du Vietnam où ce n'est pas trop risqué de se balader à vélo) et pars visiter les alentours.
A 4km d'Hoi An se trouve la plage "An Bang"... Pour arrivée jusqu'à cette plage (qui n'a que peu d'intérêt car bordée d'hôtels luxueux!) vous traverserez de magnifiques villages et paysages de rizières...
















Ce soir, c'est la fête à Hoi An... Chaque mois la ville d'Hoi An célèbre la pleine lune (le 14ème jour de chaque mois lunaire). Les éclairages électriques sont éteins... et des milliers de bougies et lanternes colorées éclairent la ville. Tout le monde est dans la rue... On remercie Bouddha et on honore les ancêtres, on brûle de l'encens, on joue aux cartes ou aux dames, les musiciens jouent des chansons traditionnelles, les enfants allument des feux d'artifices!!! bref, un véritable enchantement! Déjà qu'en temps normal cette ville est incroyable, mais alors là, ça devient magique!


Demain je quitte la fabuleuse ville d'Hoi An (snif!) qui a vraiment été le coup de cœur de mon séjour au Vietnam, pour me rendre dans la ville de Hué...


PS : si vous souhaitez alléger votre sac à dos qui à cause d'un magnifique manteau à pris du volume et du poids, vous pouvez vous rendre à l’orphelinat qui se trouve juste à côté de l'église (rue Lê Hồng Phong)... ils seront heureux de recevoir vos vêtements, sacs, chaussures...




Hué


Samedi 26 janvier:
Départ matinal pour Hué. Ville située dans le centre du Vietnam.. et devinez qui c'est que je revois dans le bus... Dominique et Philippe ! Décidément, on ne se quitte plus !
Durant 3h30, de 9h à 12h30 nous allons voyager en bus de nuit... c'est à dire en position semi-allongée !!! La nuit je veux bien, mais voyager dans ces conditions la journée est assez surprenant !


Nous arrivons donc à Hué à 12h30... le bus nous laisse dans le centre ville, juste en face de l'hôtel "Hong Tien 2", où je décide de passer mes 4 prochaines nuits.
Hué est connue pour sa citadelle, ses pagodes et ses tombeaux impériaux... véritables merveilles architecturales...


Après le déjeuner, je décide donc d'aller visiter la fameuse Citadelle Royale de Hué. Cette citadelle dont l'entrée coûte chère  (80 000VND (4$)) renferme la cité impériale et la cité pourpre interdite. Je parcours les 3km qui me séparent de la citadelle à pied et arrive aux pieds des remparts à 14h...
Construite entre 1804 et 1833, sur un périmètre de 10km, la Citadelle s'inspire de l'architecture des palais impériaux chinois.

L'entrée se fait par la porte du midi... et j'ai de la chance car un groupe d'une trentaine de touristes français et leur guide arrivent au même moment... et hop hop hop, je me faufile en toute discrétion dans le groupe afin de profiter de leur guide (d'ailleurs je ne sais toujours pas pourquoi mais un vietnamien qui parle français parle toujours trèèèèèèèèès fort)! Finalement il me faudra 2h pour visiter le site...





Après cette magnifique visite je décide de continuer à me balader dans les environs et arrive dans l'immense marché de Dong Ba... où je décide de me perdre quelques heures!
Vers 22h, je décide de retourner à l'hôtel et pour cela je dois traverser le pont Trang Tien... il faut croire que l'endroit est assez mal fréquenté la nuit car d'un côté du pont on a voulu me vendre du cannabis... et de l'autre côté on m'a demandé si j'en vendais 0_o! Bon j'ai été sympa et j'ai indiqué au client potentiel qu'il pourrait trouver son bonheur de l'autre coté du pont ;-)



Dimanche 27 janvier:
Aujourd'hui je m'offre une excursion: sur la rivière "Song Huong" ("Perfume River" ou la "Rivière du Parfum").
C'est donc avec une vingtaine d'autres touristes dont 5 français (Cocoricooooo!!!) que nous embarquons à bord d'un "dragon boat" afin de découvrir les principaux monuments et les lieux incontournables de la villes...
Notre premier arrêt se fait au Phu mong garden house. Il s'agit d'une maison construite il y a plus d'un siècle et possédant un jardin traditionnelle, aménagé selon des règles de géomancie orientale très strictes. 
Puis nous poursuivons notre croisière en longeant le village Sapan, village de pêcheurs, afin de nous rendre à la pagode Thien Mu. Cette magnifique pagode de sept étages dont le nom peut se traduire par "pagode de la femme céleste" a été construite en 1601... et malgré la pluie qui ne cesse de tomber, l'endroit est très agréable à visiter.

Ensuite visite rapide du temple Hon Chen... vraiment rapide car à cause de la pluie personne n'a souhaité grimper les marches sur la colline afin de se rendre jusqu'au temple... Nous reprenons donc place dans le bâteau pour le déjeuner.



Tu Duc
Vers 13h30 nous quittons le bateau pour un bus afin de visiter les fameux tombeaux royaux. Il faut savoir que l'entrée pour chaque tombeaux s'élève à 80 000VND (4$) et il y en a trois principaux! Comme la majorité des touristes, avec le groupe de français nous décidons de visiter les deux plus célèbres, Minh Mang et Tu Duc et de laisser de côté Khai Dinh. (Si vous souhaitez en savoir plus sur les tombeaux...)





Après ces visites en route pour un petit village (dont je ne me souviens plus du nom) spécialisé dans la fabrication de l'encens...







Lundi 28 janvier:
Aujourd'hui... journée 'glandouille' à l'hôtel!!! :-)))



Mardi 29 janvier:
Aujourd'hui, après ma journée off d'hier, j'avais décidé de passer ma matinée à me balader dans Hué, à la découverte de ses habitants... certains plus originaux que d'autres!
Mais finalement à peine le temps de sympathiser avec ce buffle qu'il se met à pleuvoir! Ma balade n'aura  durée qu'une dizaine de minutes!






Mais finalement, j'ai de la chance car cette pluie 'm'oblige' à aller me mettre à l’abri au "Water Puppetry Theatre" afin, comme son nom l'indique, de voir un spectacle de marionnettes sur l'eau! C'est LE spectacle traditionnel à voir au Vietnam...

Sur une petite scène qui est en fait une étendue d'eau, des petites marionnettes, dirigées par des marionnettistes cachés derrière un rideau en bambou, s'animent tout en jouant des scènes de vie traditionnelles du Vietnam. A côté de la scène des musiciens jouant des instruments traditionnels, rythment l'histoire et les gestes de ces petites poupées sculptées.
Ce spectacle qui ne dure qu'une trentaine de minutes est  plein de magie, d'émotion et de poésie!


A 17h, départ en bus de nuit pour la capitale, Ha Noi... 13h de bus!!!

Normalement le trajet Hué-Hanoï coûte plus de 20$... mais j'ai trouvé une agence qui me le propose pour 15$ (Camel Bus)... et je comprends tout de suite pourquoi le prix est si bas...  durant la nuit, des cafards (rassurez-vous, ils ne sont pas très gros) viennent vous chatouiller!!! Et bien je m'impressionne de plus en plus, car au lieu d'hurler à chaque fois que l'un d'entre eux vient sur moi, je me contente d'une petite pichenette afin de l'envoyer discrètement sur mon voisin!!! Je suis une vraie aventurière ;-)




HaNoï


Mercredi 30 janvier:
Chez "Camel Bus", on ne fait pas les choses à moitié... et pour vous réveiller en douceur le gentil chauffeur vous passe dès 5h30 du matin des clips vietnamiens reprenant les grands tubes du moment et à tue-tête s'il vous plaît!!! L'avantage, c'est que si vous n'êtes pas mort d'une crise cardiaque (bèh oui, je vous jure qu'être réveillé de cette façon ça surprend!) ça vous réveille!



Nous arrivons à Hanoi à 6h... il fait encore nuit et la capitale dort encore (alors que moi grâce aux clips musicaux je suis en super forme!)... une moto taxi me conduit jusqu'à la vieille ville afin de me trouver un hôtel.
Je dépose mon sac, une bonne douche et c'est parti pour un tour de la capitale... beaucoup moins moderne que Saïgon... ce qui rend la ville d'Hanoï encore plus charmante! Ici il y a une multitude de petites allées, rues et ruelles où il est très facile de se perdre... et comme toujours au Vietnam, ça klaxonne!










En fin de matinée, je file dans les agences conseillées par de nombreux voyageurs rencontrés sur ma route afin de réserver ma petite croisière sur la baie D'Ha Long...
Car demain, pour fêter mon anniversaire... je m'en vais sur la Baie d'Halong!!! C'est la classe ça!!! Au départ je pensais y rester 2 jours et une nuit... mais les nombreux touristes rencontrés sur les routes Vietnamiennes me l'on déconseillé car à cette période il fait froid (et pas de chauffage sur les bateaux)... il pleut... la brume est souvent là... certains ont même eu le droit à des rats dans leur cabines... donc je vais seulement y rester une journée!
Après de multiples renseignements et devis en tout genre, je décide de passer par l'agence The Sinh Tourist qui me propose ma croisière, après négociations, à 25$ (au lieu de 29$!)... les hôtels proposent les mêmes prestations pour environ 35$!).




Jeudi 31 janvier:
Joyeux Anniversaire Malika !!!!
 
Et comme je ne fais pas les choses à moitié, je vais fêter mon anniversaire sur la fabuleuse Baie d'Halong!!! Youhouuuuuuuuuuuuuu!!!
La baie d'Halong se trouve à 3h30 de route d'Hanoi... départ à 8h... arrivée à 11h30...
Avec une vingtaine de touristes nous embarquons sur notre bateau où un fabuleux déjeuner nous est servi...
Au bout d'une trentaine de minutes de navigation, la mystérieuse et magnifique baie d'halong apparaît enfin derrière toute cette brume qui rend le moment encore plus incroyable et magique...




Le décor est fabuleux... à couper le souffle... d'ailleurs plus personne ne parle sur le bateau et chacun profite de l'instant! C'est un véritable enchantement!
Sur cette immense étendue d'eau d'environ 1500km² se trouvent plus de 1900 îles karstiques.
Des falaises immenses, des couleurs incroyables, des grottes magnifiques à visiter en canoë... Je m'en souviendrai longtemps de cet anniversaire!


En fin d'après-midi, nous nous rendons en bateau jusqu'à "Thien Cung" c'est à dire la "Grotte des merveilles" également appelée la "Grotte des Surprises". Et là encore c'est de toute beauté. Cette grotte est la plus grande grotte de la baie d'Ha Long et l'éclairage rend l'endroit féérique!

Et voilà, cette fabuleuse journée s'achève... retour à Hanoï vers 21h30!

Merci à tous pour vos messages d'anniversaire :-)






Vendredi 1er février:
Aujourd'hui après une bonne grâce mat' je décide de me rendre au lac Hoan Kiem. Ce lac est le coeur d'Hanoï. Situé au sud de la vieille ville et au nord du quartier colonial, ce lac tient une place essentielle dans la vie de tous les Hanoïens... Dès 6h le lac s'éveille avec les Hanoïens venus pratiquer le Tai chi... la journée, la population vient flâner, se promener, jouer aux cartes, lire et se détendre au bord du lac...  dans la soirée, cet endroit est le rendez-vous de tous les sportifs... et à la nuit tombée, les amoureux viennent se bécoter sur les bancs publics, bancs publics ...
Au milieu du lac se trouve l'îlot de la Tortue avec en son centre un stupa.
Évidemment, après cette petite balade autour du lac, arrêt obligatoire chez le meilleur glacier de la ville: Chez Fanny. Ici vous n'aurez que l'embarras du choix concernant les parfums insolites: chocolat aux piments, durian, gingembre, riz vert, avocat... finalement, mon choix se porte sur... le citron ;-)

Après avoir repris des force, en route pour le Dong Xuan Market. Ce marché, construit par les français en 1889, est le plus grand marché couvert de la capitale...
Puis visite de la Cathédrale St Joseph... enfin seulement l'extérieur car toutes les portes étaient fermées!  







Samedi 2 février:
Pagode Tran Quoc
Aujourd'hui je me suis inscrite pour un "City tour", c'est à dire la visite de la ville... et comme nous ne sommes que 3 (2 brésiliens et moi-même), le guide décide que l'on se déplacera non pas en minibus... mais en Taxi!!!
Nous commençons notre visite par la Pagode Tran Quoc, la plus vénérée du pays. Construite au XVIIème siècle cette pagode située sur l'île du lac de l'Ouest, est la plus ancienne de la capitale.










Mausolée d'Hô Chi Minh
Ensuite en route pour le mausolée d'Hô Chi Minh... je dois vous avouer, qu'avant de visiter ce mausolée, je ne savais pas ce qu'était vraiment un mausolée... comme quoi, j'en apprends tous les jours.
Ce mausolée inauguré en 1975, accueille la dépouille du fondateur de la République du Vietnam: Hô Chi Minh...
Afin d’accéder au cœur de ce mausolée les règles sont strictes concernant l'habillement et le comportement des visiteurs (ne pas avoir les mains dans les poches, les bras croisés ou derrière le dos et surtout il faut être silencieux et les photos à l'intérieur du mausolée sont interdites!). Ensuite il suffit de faire la queue et de tous marcher au même rythme (car la visite est limité dans le temps et il est interdit de s'arrêter...)... et après avoir gravit quelques marches vous pourrez voir le corps de Ho Chi Minh préservé dans une sorte de sarcophage en verre. Le corps est vraiment très bien conservé... mais c'est vraiment étrange la sensation de voir un homme mort!

Palais présidentiel
Ensuite nous nous rendons au Palais présidentiel ainsi que dans la résidence d'Hô Chi Minh...
Confucius
Puis nous continuons vers la Pagode au pilier unique avant de poursuivre vers le temple de la littérature, construit en 1070 afin de vénérer le philosophe chinois Confucius.



Ngoc Son





Après le déjeuner, nous nous rendons au temple 'Ngoc Son' qui se trouve sur le lac  hoan kiem et est accessible via un magnifique pont en bois rouge. Construit au XVIIIème siècle, son nom signifie temple de la montagne de Jade.
Pour conclure cette journée, et après avoir faire le tour du lac tout en dégustant une glace (toujours au citron pour moi!), notre guide nous conduit dans le vieux quartier afin de flâner dans ces rues et ruelles que j'aime tant...




D'ailleurs la ville d'Hanoï, comme probablement toutes les villes du Vietnam est actuellement en pleine effervescence, car dans quelques jours c'est la fête du Têt. Le peuple se prépare donc à célébrer le nouvel an vietnamien (qui correspond au nouvel an chinois puisque la Chine et le Vietnam ont le même calendrier)...












Dimanche 3 février:
non, ce n'est pas cette photo qui peut heurter votre sensibilité ;-)
ATTENTION: l'une des photos de cet article peut heurter la sensibilité de certaines personnes!

Aujourd'hui pour mon dernier jour au Vietnam, je me fais plaisir et vais déjeuner dans le meilleur restaurant indien du pays!!! "Namaste" (47 Lo Su, Hoan Kiem District)!!! Depuis le début de mon périple je mange indien environ une fois par semaine... et bien je dois vous dire que ce restaurant est le meilleur de tous! Alors un conseil courrez-y et goûtez au "chicken tikka massala" accompagné d'un "cheese naan"! Je vous jure que rien que d'y penser j'en salive encore!


Dans l'après-midi je décide d'aller me balader dans les petites rues de la ville que j'aime tant... Tout en flânant j'arrive par hasard à "Nhat Tan" où se tient un marché que je décide de visiter...


Ce qui m'étonnait depuis mon arrivée au Vietnam, c'est qu'ici il n'y a pas trop de chiens errants !!! Mais où sont donc t-ils tous ?... je crois que j'aurai préféré ne jamais le savoir...
Attention âmes sensibles s'abstenir... je dois vous avouer que j'ai éprouvé un immense malaise en découvrant cette horreur!

Mais rassurez durant mon séjour j'ai pu m'apercevoir que pour beaucoup de Vietnamiens, le chien est un animal de compagnie chouchouté... et non pas forcément le repas du soir!
De tout façon, (même si cette pratique me dégoûte), je ne peux pas me permettre de juger cette tradition. D'ailleurs chez nous, nous mangeons bien du foie gras, des huitres encore vivantes, nous ébouillantons même vivants les langoustes et les homards... et quand est-il des lapins et des chevaux que nous mangeons... j'espère seulement ne pas avoir mangé du chien à mon insu... mais ça je ne le saurai jamais... et c'est peut-être mieux ainsi !

Demain, lundi 4 février, en route pour Hong Kong afin de faire-faire mon visa pour la Chine... Et quelle chance, pour le nouvel-an chinois (les 10, 11, 12 et 13 février) je profiterai des festivités à Hong Kong! ça va être grandiiiiiiiiiiiiose!


Lundi 4 février:
Aujourd'hui je m'envole pour Hong Kong!
Réveil à 5h15... check out à 6h
j'avais prévu de faire les 2km qui me séparent des navettes vietnam airlines (pour aller à l'aéroport) à pied... mais à Hanoï, à 6h... il fait nuit, les rues ne sont pas bien éclairées... et en plus, manque de chance aujourd'hui, il pleut énormément!! Et hop, c'est donc avec mon énorme sac sur le dos, mon poncho et mon parapluie que je sors de l'hôtel à la recherche d'une moto-taxi... mais dans ces conditions, les motos-taxi sont aussi rares qu'un sourire sur un visage vietnamien!!! ;-)
Au bout d'une dizaine de minutes de marche sous la pluie je trouve enfin une moto-taxi... mais qui me demande 10$!!! Mais bien sûr!!!
Je continue donc ma route à pied et arrive, toute trempée, en moins de 20 minutes, aux bureaux de Vietnam airlines où le gentil monsieur me fait patienter devant un ventilateur dans l'espoir de me sécher un peu!
Il est donc 6h20, je suis la première arrivée... et je dois attendre qu'un dizaine d'autres personnes arrivent car la navette ne part que lorsqu'elle est pleine... finalement je n'aurai pas besoins d'attendre bien longtemps... à 6h50 en route pour l'aéroport...toujours toute trempée! Hong-Kong, me voilà!



2 commentaires:

  1. Hello. C'est la première fois que je visite votre site web et j'ai trouvé l'information pertinente. Merci.
    Agence Hotesses Accueil Lyon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre message :-)

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL".
3) Puis cliquez sur "Publier".

Le message sera publié après modération...